Mot de passe oublié
Pour obtenir votre mot de passe, veuillez préciser votre adresse email : Recherche... Vous allez recevoir votre mot de passe par email.
Exit Popup
Message to display

Les avis de leromanais (Drôme)

Cet abonné a laissé 158 avis sur le site.
 
In America  
17/01/2010
Toute la tristesse et la poésie du monde
Lumineux mélodrame, poignant à souhait, tout en restant subtil, servi par une belle brochette d'acteurs. Une suite sans fin de coups du sorts, de malheurs qui nous rappelle que le rêve américain n'est pas un rêve pour tous. Un film sensible et émouvant, qui vous retourne avec deux fois rien. Juste de l'émotion. Sortez vos mouchoirs !
leromanais a noté ce titre 7/10. leromanais a noté ce titre 7/10. leromanais a noté ce titre 7/10. leromanais a noté ce titre 7/10. leromanais a noté ce titre 7/10. leromanais a noté ce titre 7/10. leromanais a noté ce titre 7/10. leromanais a noté ce titre 7/10. leromanais a noté ce titre 7/10. leromanais a noté ce titre 7/10.
 
Les Cerfs-volants de Kaboul  
14/01/2010
Pas très subtil !
Beaucoup de maladresses (scénario, réalisation, longueurs...) compensée par quelques acteurs saisissants. Mais surtout, le film distille une vision très manichéenne de l'Afghanistan, renvoyant dos à dos communistes et talibans, pour vanter les vertus de la réussite sociale à l'américaine. Non, pas ça ! Reste de grosses piqures d'émotion et de violons. Ca peut faire illusion sur le moment, mais ça ne dure pas longtmeps !
leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10.
 
Little New York  
14/01/2010
Trop démonstratif
Qu'est-ce qui ne marche pas dans ce film qui avait tout pour plaire ? Peut-être le fait de ressembler à un assemblage un peu incohérent ? La construction en écho (une histoire vue par trois protagonistes) nous enlise plutôt qu'elle nous fasse décoller. Les gros plans, le jeu qui hésite entre le polar et la comédie fini de nous désarçonner. Dommage.
leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10.
 
Falbalas  
Ce titre est actuellement chez moi ou en cours d'acheminement par La Poste.
03/01/2010
Haute couture sans passion
Dans le milieu un peu cynique de la mode, le premier film de Jean Becker ressemble à une plongée ethnographique, matinée d'onirisme... Bien sûr, on y trouve quelques facilités un peu datées. L'ensemble reste tout de même sans grande passion, à l'image des hésitations du couple principal. Ce premier film de Becker est encore par moment assez maniéré. Le son et la copie sont assez lamentables hélas.
leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10.
 
L'Enquête - The International  
07/12/2009
Ample comme un soufflé
L'enquête est un film d'espionnage économique pragmatique qui prend son temps pour développer l'ampleur de son intrigue, sans sacrifier les personnages et les lieux. A la belle esthétique de la réalisation, Tykwer ajoute l'efficacité narrative. A mesure que le récit avance, le film gagne en spectaculaire ce qu'il perd en intensité dramatique et en vraisemblance (...) se révélant un peu comme un soufflé construit sur un manichéisme enfantin. Dommage. Heureusement que le regard inquiet de Clive Owen, renforcé par une photographie qui souligne les détails, retient toute l'attention.
leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10.
 
Public Enemies  
06/12/2009
Ennuyeux
Oui la reconstitution est formidable. Oui la lumière, la photographie, les acteurs sont formidables (quoique Deep est mal choisit, Bale sous-employé et Cotillard est décidément sans grand intérêt)... Mais où est passé le scénario ? La perfection plastique de Michael Mann ajoute encore de la distance, tant et si bien que ce film trop long frôle l'ennui et se révèle sans grand intérêt. Entièrement d'accord avec Plume donc, sauf pour la note.
leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10.
 
Un chat un chat  
11/11/2009
Facétie décalée à boboland
Etrange ovni composé d'humour absurde, de dialogues improbables, de faux-semblants distants, et dans lequel on finit par s'ennuyer un peu. On s'en poserait presque des questions existentielles : mais qu'est-ce ? Ou allons-nous ? Que regardons-nous ?
leromanais a noté ce titre 4/10. leromanais a noté ce titre 4/10. leromanais a noté ce titre 4/10. leromanais a noté ce titre 4/10. leromanais a noté ce titre 4/10. leromanais a noté ce titre 4/10. leromanais a noté ce titre 4/10. leromanais a noté ce titre 4/10. leromanais a noté ce titre 4/10. leromanais a noté ce titre 4/10.
 
Confidence  
Ce titre est actuellement chez moi ou en cours d'acheminement par La Poste.
10/11/2009
Arnaque cabotine mais savoureuse
Une arnaque à tiroirs multiples et sans fins, réalisée comme un puzzle au rythme enlevé. Des acteurs qui cabotinent certes, mais y prennent un plaisir jubilatoire. Le côté clip, avec ses couleurs criardes et son rythme haché, n'était pas nécessaire et donne à l'ensemble un petit goût d'un peu trop. Les films d'arnaques sont souvent efficaces. Celui-ci aussi.
leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10.
 
Boulevard de la mort  
Ce titre est actuellement chez moi ou en cours d'acheminement par La Poste.
26/10/2009
Exercice de style déjanté et paresseux
Cet hommage aux séries Z, déjanté, tant dans la forme que le fond, est un objet jubilatoire qui puise ses racines dans la sous-culture populaire américaine. Reste que l'objet du culte demeure tout de même l'objet filmique, et que le coktail bagnoles, cascades et gonzesses n'a pas pour objectif d'aller plus haut que son modèle. Un exercice de style n'est aussi qu'un exercice de style. Les cadrages déglinguées et les poursuites euphorisantes le disputent avec de longues scènes de bavardage. Une parodie de la médiocrité aura quoiqu'il en soit du mal à la dépasser.
leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10. leromanais a noté ce titre 2/10.
 
Da Vinci Code  
10/10/2009
Inexpressif !
Même le livre est mieux, c'est dire ;-). Audrey Tautou, vampirisée par Tom Hanks, parvient à être aussi inexpressive que lui. Y'a qu'à voir sa tête quand elle apprend qu'elle est la descendante du Christ.
leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10.
 
Anges et démons  
10/10/2009
Course efficace mais insipide
Incontestablement supérieur au Da Vinci Code, la course contre la montre est assez prenante et efficace, malgré les froques d'église, cette façon de filmer sans style et le surjeu des acteurs (sauf Hank, toujours insipide).
leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10.
 
Pour elle  
07/10/2009
Les non-dits en abîmes
Un très bon suspens, un rythme vif, des acteurs convaincants... une intrigue serrée et tenue à corps, pour un thriller simple et rythmé. Efficace.
leromanais a noté ce titre 6/10. leromanais a noté ce titre 6/10. leromanais a noté ce titre 6/10. leromanais a noté ce titre 6/10. leromanais a noté ce titre 6/10. leromanais a noté ce titre 6/10. leromanais a noté ce titre 6/10. leromanais a noté ce titre 6/10. leromanais a noté ce titre 6/10. leromanais a noté ce titre 6/10.
 
Le Premier cercle  
Ce titre est actuellement chez moi ou en cours d'acheminement par La Poste.
07/10/2009
Sans envergure
Malgré une mise en scène soignée et un beau travail sur la texture de l'image, ce film de gangster manque de rythme et l'action d'envergure. Les acteurs sont assez ennuyeux et leurs personnages demeurent très froids, le conflit père/fils sombre dans les clichés, le scénario est molasson...
leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10.
 
Il Divo  
16/09/2009
Les effets de styles nous perdent
Les qualités formelles du film de Paolo Sorrentino ne rendent pas le scénario politique à charge plus lisible, au contraire. On se perd très vite dans ce film complexe, qui s'inscrit dans la longue tradition de la farce italienne pour livrer une réflexion cynique sur le pouvoir. Il faut connaitre les turpitudes politiques italiennes des années 80-90 sur le bout des doigts pour se retrouver dans ce film dont l'originalité formelle nous fait passer de l'outrance à l'ennui. Le rythme de la mise en scène, l'art du cadrage font bonne figure nous baladant d'un opéra rock à une saynète burlesque... Mais on s'y perd, surtout en nous rendant cet Andreotti flegmatique presque sympathique. Faudrait peut-être pouvoir le remonter ?
leromanais a noté ce titre 1/10. leromanais a noté ce titre 1/10. leromanais a noté ce titre 1/10. leromanais a noté ce titre 1/10. leromanais a noté ce titre 1/10. leromanais a noté ce titre 1/10. leromanais a noté ce titre 1/10. leromanais a noté ce titre 1/10. leromanais a noté ce titre 1/10. leromanais a noté ce titre 1/10.
 
Watchmen - Les Gardiens  
06/09/2009
Les effets spéciaux ont remplacé la magie
Après 300, Snyder use du même savoir faire flamboyant pour adapter les Gardiens en collant à la BD, quasi case à case. Le film est tout entier concentré sur son esthétisme quitte à laisser de côté sa complexité scénaristique. Ca fait du bien de voir des super héros cérébraux, certes. Mais en même temps, on se dit que la BD nous avait embarqué comme le film ne parvient pas à le faire. Les effets spéciaux ont remplacé la magie, la maîtrise absolue de l'image, la noirceur des dessins. L'intrigue se délite sans passion. Snyder est décidément trop perfectionniste pour faire du cinéma.
leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10. leromanais a noté ce titre 3/10.
 
Inheritance  
Ce titre est actuellement chez moi ou en cours d'acheminement par La Poste.
01/09/2009
La bourgeoisie en ses devoirs
Cet héritage ressemble à un téléfilm qui se plonge dans la grande bourgeoisie danoise. Malgré ses nombreux prix, la réalisation est très paresseuse et peine à faire ressortir les qualités du drame shakespearien qui déchire cette grande famille gangrénée par les principes et les devoirs. L'ensemble reste très froid et fade. Et si on pense à Festen (acteurs et caméra à l'épaule oblige), Vintenberg avait du talent là où Per Fly n'en exprime aucun. Dommage.
leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10.
 
Prédictions  
01/09/2009
Nanar de SF catastrophique New Age
Effrayant et assez prenant dans sa première partie, ce thriller se transforme en film de SF catastrophe New Age et fumeux dans sa seconde partie. L'étrangeté se roule dans le mysticisme de bas étage et les ficelles éculées du genre. N'en jetez plus !
leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10.
 
Sept vies  
23/08/2009
Grosses ficelles
Si le ridicule et les ENAURMES ficelles du mélo pleurnichard puissance 2 ne vous rebutent pas, peut-être alors arriverez-vous à succomber au charme inexpressif de Will Smith, incarnant le parfait Bon Samaritain grimacant. Pas grand chose à sauver de cette réalisation sans saveur, lente et longuette qui dégouline de bons sentiments moralisateurs. Un film ennuyeux et ridicule. Décidément, on peut oublier Gabriele Muccino, juste bon à faire des Harlequins hollywoodiens.
leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10.
 
Harvey Milk  
19/08/2009
Un biopic appliqué mais profond
Oui Plume, ce biopic est relevé par la mise en scène de Gus Van Sant (aérienne, mais moins formelle et déconcertante que d'habitude) et l'interprétation saisissante de Sean Penn qui campe un Harvey Milk complexe et subtil. Une réflexion passionnante sur la naissance d'une communauté et l'affirmation de ses droits. Harvey Milk montre sans rien asséner, explique sans rien résoudre...
leromanais a noté ce titre 7/10. leromanais a noté ce titre 7/10. leromanais a noté ce titre 7/10. leromanais a noté ce titre 7/10. leromanais a noté ce titre 7/10. leromanais a noté ce titre 7/10. leromanais a noté ce titre 7/10. leromanais a noté ce titre 7/10. leromanais a noté ce titre 7/10. leromanais a noté ce titre 7/10.
 
Et après  
19/08/2009
Zéro
Adapter un mauvais livre ne peut pas faire un bon film. Quelle soupe psycho-philosophique à deux balles... La mise en scène très esthétisante tente de masquer le vide de l'intrigue et les baudruches new age. A fuir !
leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10. leromanais a noté ce titre 0/10.
 

 
     
    Avec le soutien du CNC (Centre national du cinéma et de l'image animée)
    Ce service respecte le droit d'auteur. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation des oeuvres autre que la reproduction et la consultation individuelles et privées est interdite.